• votre commentaire

  • votre commentaire
  • La vie est bien difficile de nos jours... Pour je ne sais quelle raison, il est décidé que je suive un chemin bien défini.
    Je dois faire comme les autres, rentrer dans un moule qu'on m'impose et obéir sans rébellion.

    Pas de liberté, des codes bien précis et une conduite irréprochable à tenir.... Tu ne dois pas faire ceci mais cela car tu es ainsi et non pas comme cela.

    Tu dois correspondre à l'identité que l'on t'a donner et ne surtout pas changer ni évoluer.

    C'est une vie bien monotone et triste qui m'attend.

    Mais de cette vie là, je n'en veux pas.

    C'est près de la lune que je ressens le plus de bonheur. Là haut, je peux être qui je veux.
    Un magicien ou une fée, une guerrière ou bien un jardinier. Parfois je me change en animal, celui de mon choix.

    être un magnifique étalon sauvage qui galope sur la plaine ou un mignon petit écureuil faisant ses provisions pour l'hiver.

    Mais je peux aller encore plus loin en devenant une créature imaginaire ou même un élément.
    Je peux être un courant d'air qui rafraîchit des personnes âgées, un après-midi d'été suffoquant.
    Ou un feu rougeoyant qui fait danser des jeunes gens faisant la fête, un soir d'automne.

    Je peux faire de la magie, être invulnérable comme superman ou aussi faible qu'un oiseau.
    Je peux créer et détruire à volonté ou bien ne rien faire.
    Je peux me contenter d'une délicieuse sieste au pied d'un cerisier en fleurs ou goûter à la tarte la plus extraordinaire de ma vie.

    Près de la lune, tout est possible. Là bas, tout nos rêves sont réalisable.
    Près de la lune, je me ressource, retrouve le moral et la force de faire face à cette société de fou.
    Près de la lune, je retrouve mes souvenirs et j'y invente mon avenir.

    Près de la lune... Savez-vous où c'est ?

    Faites appel à la force de votre imagination et vous trouverez.


    1 commentaire

  • votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires